Une bonne mémoire à tout âge

Nous pensons souvent que la perte de mémoire est liée à l’âge. Plus nous vieillissons plus nous omettons des choses. Mais de nos jours, de plus en plus de jeunes sont confrontés à des problèmes de mémoire. Que faire?

Les répétitions, source d’une bonne mémoire

Entrer dans une pièce sans plus exactement savoir pourquoi, oublier subitement un élément important d’un fil d’idée,  ne plus se souvenir de quelque chose que l’on cherche. Ce sont des situations auxquelles chacun d’entre nous a déjà sûrement été confronté. Ce sont des signes d’une faille de mémoire. Les répétitions peuvent remédier à ces incidents au quotidien.
A l’école, pour apprendre quelque chose aux enfants en bas-âge, les instituteurs répètent les mêmes phrases et les mêmes manières. Ils racontent aussi les mêmes histoires et chantent les mêmes chansons. Nous pouvons calquer sur cette méthode en pensant constamment aux idées ou aux tâches à accomplir, en répétant sans cesse les informations reçues.  Il est conseillé d’associer une idée ou une information à une image, à une chanson pour faciliter la mémorisation.

Une hygiène de vie exemplaire pour une bonne mémoire

Pour évoluer, nous avons besoin d’un certain équilibre dans notre vie quotidienne. Les ennemis d’une bonne mémoire sont nombreux. Tout d’abord il y a le manque de quelques nutriments dans notre organisme comme l’oméga 3. Essentiellement retrouvé dans les poissons tels le saumon, le thon, ou sous forme de compléments alimentaires, la prise régulière d’oméga 3 a prouvé son effet dans notre aptitude à assimiler facilement les informations transmises au cerveau. Ensuite, il est important de surveiller les heures de sommeil. Nous avons besoin de 8 heures de repos chaque nuit. Cela n’exclut pas les petites siestes au cours de la journée. Il faut arrêter les vies nocturnes et prendre plaisir à se coucher tôt et à des heures fixes. Enfin, un trouble émotionnel ou affectif peut provoquer des conséquences néfastes sur notre capacité de mémorisation. De ce fait, il ne faut pas se laisser emporter par les vagues et les tourbillons émotionnels, pour qu’ils n’affectent pas notre équilibre et donc notre mémoire.

Avoir une bonne mémoire est vital. L’oubli, aussi insignifiant soit il peut engendrer des situations gênantes. La perte d’un être cher, la trahison et la déception font partie de notre cycle de vie. Il est nécessaire de se focaliser uniquement sur les instants enrichissants. Un trou de mémoire n’est nullement associé à la vieillesse.  C’est un signe de carence et de déséquilibre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *